Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Histoires à lire et à conter

Histoires à lire et à conter

Tout le monde aime la mer. L'eau tiède et le sable chaud, les vagues qui t'éclaboussent et parfois te roulent avant de t'emporter. L'écume qui reste sur ta peau et laisse éclater ses bulles. Mais pour moi, la mer c'est aussi un pont. Un chemin vers les étoiles lointaines qui se reflètent dans l'eau comme des diamants. Une masse bleue, ou verte, ou grise, grouillante de vie et de rêves. Les rêves des terriens qui n'ont jamais osé aller dessus. Les rêves des marins qui ne sont pas encore allés assez loin !

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vive la vie !

 

poussins quiberon web

 

 

 

Oublier
la pesanteur du monde
tout ce qui empêche de voler
pour nous accrocher
aux nuages

nous élever comme fumée
aller visiter les étoiles
se laisser aller à rêver

 

 

Presqu'île de Quiberon
Novembre 2012

 

 


Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vive la vie !

à qui profite le réchauffement ?
   Au diable les ours polaires ! On les aime pourtant ! Ils sont pourtant parfaits comme peluches pour décorer les grandes surfaces au moment des cadeaux de noël...

   Le trajet maritime passant par l'Arctique est plus court de 3 000 milles que celui qui passe par Suez.
   Déjà, pour la première fois, le groupe russe Gazprom a acheminé  une cargaison de GNL en empruntant cette route du Nord au mois de novembre 2012. Total envisage de tester cette route l'été prochain pour livrer du gaz au Japon.

    Les transporteurs maritimes se frottent les mains : le passage du nord-ouest (ou nord-est) enfin dégagé de ses glaces permettra de gagner quatre à cinq jours sur un voyage vers les pays dits "émergents" asiatiques et d'éviter le passage par les canaux de Suez ou Panama qui coûtent très cher.

   Derrière eux, c'est tout le commerce mondial qui se réjouit. Gain de temps et d'argent. Près d'une semaine en moins pour transporter toutes les saloperies à bas prix qui inondent nos zones commerciales et empoisonnent notre vie, tuant au passage les entreprises qui produisaient dans notre vieille Europe des objets plus coûteux, mais qui duraient plus longtemps...

   À qui profite le réchauffement climatique ? La liste est longue. Globalement à tous les marchands et à tout le commerce mondialisé qui vont gagner sur le transport. À l'industrie qui veut pouvoir rejeter les gaz à effet de serre à gogo ou vendre leurs droits à en produire. Aux pétroliers et aux entreprises minières qui guettent les fabuleuses réserves cachées sous les glaces du Grand Nord, voire de l'Antarctique, à tous les aménageurs et les producteurs de béton qui espèrent la construction de milliers de kilomètres de digues autour des pays développés...
Cherchez bien, vous en trouverez d'autres !

   Je me disais bien que depuis deux ou trois ans nos gouvernements avaient oublié le problème. L'avaient même peut-être soigneusement dissimulé derrière la "crise".
   Je me demandais pourquoi...

 

Voir les commentaires

Hébergé par Overblog