Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Histoires à lire et à conter

Histoires à lire et à conter

Tout le monde aime la mer. L'eau tiède et le sable chaud, les vagues qui t'éclaboussent et parfois te roulent avant de t'emporter. L'écume qui reste sur ta peau et laisse éclater ses bulles. Mais pour moi, la mer c'est aussi un pont. Un chemin vers les étoiles lointaines qui se reflètent dans l'eau comme des diamants. Une masse bleue, ou verte, ou grise, grouillante de vie et de rêves. Les rêves des terriens qui n'ont jamais osé aller dessus. Les rêves des marins qui ne sont pas encore allés assez loin !

Publié le par Daniel PAGES
« En 1492, los nativos descubrieron que eran indios, descubrieron que vivían en América, descubrieron que estaban desnudos, descubrieron que existía el pecado, descubrieron que debían obediencia a un rey y a una reina de otro mundo y a un dios de otro cielo, y que ese dios había inventado la culpa y el vestido y había mandado que fuera quemado vivo a quien adorara el sol y a la luna y a la tierra y a la lluvia que la moja. » 
 Eduardo Galeano, Las venas abiertas de América Latina
 
« En 1492, les habitants des îles découvrirent qu'ils étaient Indiens, qu'ils vivaient en Amérique, qu'ils étaient nus, que le péché existait, qu'ils devaient obéissance à un roi et une reine d'un autre monde et à un Dieu d'un autre ciel. Et que cet autre Dieu avait inventé la "faute" et les vêtements, et avait ordonné que soit brûlé vif celui qui adorerait le Soleil et la Lune, la Terre et la Pluie qui la mouillait. »
(Traduction perso)
 

 

Voir les commentaires

Hébergé par Overblog