Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Histoires à lire et à conter

Histoires à lire et à conter

Tout le monde aime la mer. L'eau tiède et le sable chaud, les vagues qui t'éclaboussent et parfois te roulent avant de t'emporter. L'écume qui reste sur ta peau et laisse éclater ses bulles. Mais pour moi, la mer c'est aussi un pont. Un chemin vers les étoiles lointaines qui se reflètent dans l'eau comme des diamants. Une masse bleue, ou verte, ou grise, grouillante de vie et de rêves. Les rêves des terriens qui n'ont jamais osé aller dessus. Les rêves des marins qui ne sont pas encore allés assez loin !

Publié par Daniel PAGES
Un écrivain dans votre classe

Rencontrer un auteur

Rencontrer un auteur, c’est rencontrer à la fois un être humain et les histoires qu’il a rêvées et écrites dans des livres. C’est aussi découvrir comment, à partir d’une idée, d’un mot, d’une image ou d’une longue recherche, il a pu animer, donner la vie à l’histoire qui est sortie de sa tête.

C’est en plus, comprendre tout le parcours et le travail qui a été nécessaire pour en faire un livre de papier avec une belle couverture que l’on retrouve chez le libraire ou à la bibliothèque.

Rencontrer un auteur en classe, c’est donner à l’enfant une autre image du livre. Un livre devient une histoire qu’un auteur en chair et en os nous raconte. Le livre devient vivant. Le jeune lecteur connaît l’aventure qu’a été sa naissance. Il n’a qu’à plonger à l’intérieur pour se cacher dans la peau des héros.

À partir de là, pourquoi ne pas se lancer à son tour dans l’aventure de l’écriture ?

Un écrivain dans votre classe

Les plus belles rencontres

Les plus belles rencontres, je les ai faites avec des classes qui avaient préalablement lu un ou plusieurs de mes livres. Le plus souvent, l’enseignant avait choisi un roman et lisait ou faisait lire par les enfants un nouveau chapitre plusieurs fois dans la semaine. Un travail sur le vocabulaire, le décor historique ou géographique se faisant en parallèle.

Le jour de la rencontre, les élèves avaient préparé des questions sur l’ensemble du problème de l’écrivain, de l’écriture et de l’édition, et d’autres, bien plus précises, sur les livres lus ensemble en classe ou individuellement, à la maison.

Pour certaines classes, parallèlement, un projet d’écriture avait permis la réalisation d’un recueil de contes ou de textes. Un stand sur le salon du livre qui se tenait en fin de semaine avait mis les enfants dans la peau d’écrivains en dédicace. Une expérience inoubliable pour eux !

L’argent récolté dans ce cadre-là venant en général financer l’achat d’autres livres sur le salon pour la bibliothèque de l’école.

Un écrivain dans votre classe

En pratique

Durée : 1h à 1h30, mais il m’est arrivé de devoir revenir pour une deuxième heure l’après-midi avec des CM1-CM2 passionnés !

Niveaux : à partir du CP. Adaptation au niveau bien entendu.

Déroulement : en fonction du niveau… présentation, réponses aux questions, débat en liberté, lectures… On peut parler de tout. Les aventures personnelles de l’écrivain sont forcément évoquées dès qu’on parle de l’inspiration et des thèmes des livres.

Nombre : une seule classe à la fois ou un groupe d’une trentaine maximum avec ses enseignants.

Lieu : dans la classe ou dans un petit espace confortable.

Préparation enfants : les élèves travaillent sur la bio et la biblio de l’auteur et sur un ou plusieurs de ses livres. Les élèves préparent des questions (pas de limites).

Préparation enseignants : un contact préalable avec l’auteur au tout début de la démarche me semble nécessaire

Projet parallèle : travailler parallèlement sur un projet d’écriture illustré et finalisé me semble un plus. Un échange là-dessus peut être prévu.

Hébergé par Overblog