Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires à lire et à conter

Histoires à lire et à conter

Tout le monde aime la mer. L'eau tiède et le sable chaud, les vagues qui t'éclaboussent et parfois te roulent avant de t'emporter. L'écume qui reste sur ta peau et laisse éclater ses bulles. Mais pour moi, la mer c'est aussi un pont. Un chemin vers les étoiles lointaines qui se reflètent dans l'eau comme des diamants. Une masse bleue, ou verte, ou grise, grouillante de vie et de rêves. Les rêves des terriens qui n'ont jamais osé aller dessus. Les rêves des marins qui ne sont pas encore allés assez loin !

vient de paraitre

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
 Clara des Tempêtes livres Auriane


Après longtemps d'écriture, de corrections et de croquis, Auriane Laïly, illustratrice et Daniel Pagés, auteur, sont heureux de vous inviter à la parution officielle de Clara des tempêtes, ce samedi 20 mars. Vive le printemps !
Un verre de Banyuls virtuel sera, à cette occasion, offert à tous ceux qui auront une pensée de soutien pour le livre... Merci les amis !


J'ai piqué la photo qu'Auriane, mon illustratrice, a faite de ses livres avec le dessin original sur son carnet au milieu...
superbe, non ?


Le livre peut être désormais commandé sur mon site auteur (paiement sécurisé CB et chèque). Je dédicacerai chaque exemplaire si vous le souhaitez...

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître

Clara des Tempêtes
Trop rapide l'imprimeur ! Mon site auteur n'est pas encore prêt !

Alors pour command
er Clara des tempêtes, pour le moment, on fait simple : vous me dites que vous voulez commander par le formulaire me contacter (en cliquant sur l'oiseau !) et je vous enverrai l'adresse postale où adresser votre chèque.
Le prix est de 16€ par livre + 3€ de frais d'expédition quelque soit le nombre de livres commandés... alors, groupez vos commandes avec vos amis, pensez à vos cadeaux...

C'est un livre pour tous, à consommer sans modération de 10 à 110 ans ! Avant et après cet âge, vous pouvez aussi le lire à ces enfants-là !



Bonne nouvelle, Clara des tempêtes sera bientôt disponible sur la table de Maribrairie, librairie sympa, rue Jean Bart à Concarneau. Merci Mari !



Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
[...]
Ils prirent le chemin du phare puis abandonnèrent leur engin et descendirent prendre position sur les cailloux en contrebas, à l’abri du vent.

La tramontane avait un peu molli, comme d’habitude avec l’arrivée de la nuit. La baie s’assombrissait, à nouveau déserte et livrée aux cris des oiseaux. Les marins du dimanche avaient regagné, tôt le matin, leur place au calme dans les ports de la région.Clara des Tempêtes

Le garçon s’allongea à demi, le dos collé au rocher qu’il avait choisi. Laura l’accusa aussitôt de lui avoir volé son siège, mais après avoir cherché du regard un coin pour s’installer, elle écarta les jambes d’Alex, s’assit au milieu et se laissa aller contre sa poitrine.
–– Je retire ce que j’ai dit, tu n’es pas un sale égoïste, tu es le fauteuil le plus confortable du cap !
Les bras puissants du jeune homme se refermèrent sur elle. Elle abandonna sa tête sur son épaule et se décontracta.
Mais ce moment de tendresse ne dura pas. Sous leurs yeux stupéfaits, surgissant de nulle part, apparut la goélette blanche illuminée un instant par le premier éclat du phare.
–– Oh ! souffla Laura.
Elle s’appuya brusquement sur les genoux de son compagnon pour se relever.
–– Viens, on y va, je voudrais essayer de la toucher.
–– Tes doigts passeront sûrement à travers quand tu les poseras sur la coque, plaisanta le garçon avec un petit sourire. Mais il prenait de plus en plus au sérieux ces histoires de bateau fantôme.
Elle lui tendit la main et tira fort pour l’aider à se redresser.
–– La chaîne… Alexandre montra la proue de la goélette. Il n’a pas mouillé son ancre, mais reste immobile malgré le vent fort ! Tu trouves ça normal, toi ?
–– J’y vais, dit-elle en se débarrassant de ses vêtements. Tu m’accompagnes ?

Ils plongèrent d’une roche à ras de l’eau et s’approchèrent du voilier dont ils firent le tour. Le bordé paraissait en parfait état. Les bossoirs,  en place à l’extérieur, comme si l’on venait juste de mettre à l’eau un canot de service.
–– Aucun bruit à bord, seulement le chant de la tramontane dans les haubans ! fit remarquer la jeune fille.
–– Allez, on touche ?
Les deux amis nagèrent jusqu’à frôler la coque blanche puis hésitèrent un instant. Ils se regardèrent brièvement.
Curieusement, l’esprit scientifique du garçon ne l’empêchait pas de se montrer parfois superstitieux et irrationnel, et il avait du mal, ce soir à passer à l’acte.
Laura, elle, était attirée par le voilier comme par un aimant. Le mystère qui l’enveloppait occupait ses pensées depuis la première soirée où elle l’avait aperçu. Et elle était bien décidée à découvrir la clef de ce mystère.

Sa main se posa la première sur la coque blanche. La peinture était lisse et tiède. Elle la caressa. Une sensation agréable toute en douceur. Du bon vieux chêne ! pensa-t-elle, soulagée. Elle chercha les yeux d’Alexandre.
–– C’est du dur, du vrai bois, confirma-t-il, un peu rassuré, en tapant de ses doigts repliés comme on frappe à une porte.
–– Mais alors… si ce n’est pas qu’une ombre, une illusion, comment peut-il apparaître et s’en aller comme ça ?
Alex haussa les épaules.

Ils longèrent à nouveau la coque. Rien de particulier. Les palans pendaient sous les bossoirs débordés à tribord, attendant le retour d’une annexe.  Une échelle de corde à barreaux de bois sombre descendait dans l’eau, juste à côté. Une véritable invitation à embarquer.
[...]

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
Clara des Tempêtes


      Ben voilà ! Clara des tempêtes est sur les rails. Depuis ce matin les fichiers sont entre les mains de l'imprimeur. Mes cartons de bouquins devraient arriver d'ici trois ou quatre semaines.
      Je sais que certain(e)s l'attendaient pour leurs cadeaux de noël... Puis on avait espéré l'avoir pour la Saint Valentin (un si beau roman d'amour...), ben non, ce sera pour Pâques ou les fêtes du printemps.
      Gageons qu'on se l'arrachera à Port Vendres et sur toute la Côte Vermeille cet été : une goélette fantôme mouillant à l'abri du cap Béar, pensez-donc, tout le monde voudra voir l'endroit où...



Dessin de couverture Auriane Laïly

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître



J'ai bossé toute la journée sur un projet de couverture pour mon bouquin. Photoshop et Indesign. Passionnant !

Voilà ce que ça a donné...
Qu'en pensez-vous ? Sympa ? Vendeur ou pas ?
Allez-y, toutes les critiques font avancer !
En tout cas, même si ce n'est pas parfait, ça ressemble un peu à ce que j'avais envie de faire !

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître

clown bafa

Samedi 17 heures. Un ciel chaotique à souhait. Le soleil a tenu jusqu'au dernier moment. Il se couche derrière les Corbières. Des lenticulaires se sont installés en force. Plumes blanches et grises reflétant l’orange gris de l’astre du jour qui disparaît.
Je vais me cacher dans un coin. Cuver ma solitude. Rires et larmes se sont tus. Ont disparu dans un ronflement de moteurs. Plus jamais. Enfin, d’autres peut-être. Retrouver les ténèbres extérieures. Reprendre pied dans la vie réelle. Celle où l’on se bat. Où l’homme est un loup pour l’homme, parfois. Où l’on ne sauve sa vie qu’au détriment de celle des autres, souvent.
Cette semaine, nous avons bossé pour que le monde soit meilleur. Demain. Si un seul a compris, alors c'est gagné. Sans des jours comme ceux-là, je pourrais sombrer dans le désespoir. Me retirer du monde. Aigrir doucettement. Désespérer de l’homme. Tellement facile. Mais cette semaine, je les ai aimés. Ils sont forts de leur jeunesse. De leurs idéaux. Ensemble ils réussiront. Ensemble. J’y crois !

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître

Une petite Bretonne en fac à Toulouse… Je vous colle le début de la présentation de son blog qui s’appelle Mots, Maux, Emaux… Allez lire et commenter, elle vous attend.

Sept îles

Bonjour, Bonjour !
Luz, alias Alizée, aime écrire depuis toujours. Cette année, le 18 Septembre, elle rentre à Sciences Po, à seulement 17 ans. Est complètement perdue dans ce jeu de grand qu'est la paperasserie.
Il ne me reste plus beaucoup de certitudes, j'ai déjà pas mal voyagé, j'aime les découvertes, j'aime les nouveautés, la diversité.
J'aime ce qui est beau. Par dessus tout.
Donc, que faire lorsqu'on a beaucoup à dire, et pas grand chose à affirmer ?

[…]                    Le blog de Luz


Un clin d'oeil à la Bretagne... Photo des Sept îles, vues de Ploumanach, volée sur le labyrinthe de Sophie



Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître

Carlos Ruiz Zafon el juego del angel
« Un écrivain n’oublie jamais la première fois où il a accepté de l’arg
ent ou un compliment en échange d’une histoire. Jamais il n’oublie la première fois où il a senti le doux venin de la vanité se répandre dans son sang et où il a cru qu’à condition que personne ne dévoile son manque de talent, le rêve de la littérature pourra lui assurer un plat chaud chaque soir, un toit au dessus de sa tête et ce qu’il espère le plus : son nom imprimé sur un malheureux morceau de papier qui, certainement, lui survivra. Un écrivain est condamné à se souvenir de ce moment fatidique, car, à partir de cet instant là, il est déjà perdu et son âme est à vendre. »
(Premier paragraphe d’El juego del ángel, traduction perso)

C’est ce qui arrive au jeune David Martín, âgé de 16 ans, dans la Barcelona de 1917 : on va le payer pour écrire...
La suite, vous la lirez dans les 600 pages de ce roman que tout le monde attendait, après le succès planétaire de La sombra del viento (L’ombre du vent) (voir mon article).
La version française du nouveau livre de Carlos Ruiz Zafón (Le jeu de l'ange ?) devrait sortir en août. On en reparle en septembre ?

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître


Mon premier livre, édité en 2001 par l' association occitane toulousaine La poesia, s'appelle Lo nadal dels lops. Traduction littérale : Le Noël des loups.
Il s'agit d'un conte de noël. Les loups affamés par un froid précoce descendent vers les fermes de la vallée. Trouveront-ils un peu de nourriture et de compréhension auprès des hommes pour nourrir et tenir au chaud leurs petits ?


Lo nadal dels lops, Daniel Pagés, La Poésia Montpellier 2001, 22 x 27, 34 p. illustrations de Lars Hayer.

     ISBN 2-914243-02-2. en vente à IEO ou IDECO

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître



Publié à la fin septembre, Histoires bleu marine fait son chemin. Une soixantaine d'exemplaires ont été vendus au dernier trimestre 2008. Pas mal, vu qu'on ne le trouve en rayon que sur internet et que mes moyens pour le faire connaître sont très limités !
Les retours sont excellents : mes lecteurs (en tous cas, les quelques-uns qui m'ont envoyé un petit mot) adorent mes histoires. Ceux qui n'ont encore rien dit, feraient bien de se manifester !
Merci à tous pour votre accueil et n'hésitez pas à m'écrire, je réponds toujours, je ne suis pas encore débordé par le courrier des fans !


Histoires bleu marine, Daniel Pagés, Éditions BoD Paris, ISBN : 978-2-8106-0121-9, 12 x 19, Broché, 68 pages
Prix public : 6,30 €            en vente sur alapage. com  ou amazon.fr 5, 99 €  livraison gratuite
      
Mais aussi
    :  
la librairie dialogues
éditions BoD
Auchan librairie
Librairie Ellipse
à Genève
Buecher.de en Allemagne
Chapitre.com
lalibrairie.com
, un réseau de librairies près de chez vous
cultura.com
Chantelivre

En fait, presque partout !

Vous pouvez le commander aussi à votre libraire préféré qui le trouvera par la base de donnée DILICOM et le distributeur SODIS

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
Trop bon, l'éditeur ! Vous pouvez lire les deux premières histoires de mon petit livre Histoires bleu marine sur goggle books. Je vous donne le lien direct : Histoires bleu marine, googlebooks
Pour avoir la suite, vous trouverez les liens vers les librairies sur place, ou ici, dans mes articles précédents.

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
Désormais Dispo sur :
  • amazon.fr  ( 2 à 5 semaines)     5,99 €, port gratuit
  • alapage.com ( 2 à 7 jours)     5,99 € port gratuit
Dispo aussi dans plusieurs librairies en Allemagne, Suisse et Belgique (plus cher...)

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
Voila ! alapage.com a réussi à se réapprovisionner !
Quelle idée aussi de se jeter sur mon livre comme ça !
J'espère que les premiers heureux lecteurs ont reçu leurs exemplaires. J'attends les réactions...

Lien direct vers alapage.com

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
Histoires bleu marine devrait être à nouveau disponible d'ici peu sur alapage, l'éditeur confirme !
Apparemment il y a un réapprovisionnement en cours...
Que les premiers qui ont reçu leur exemplaire me le disent, ça nous donnera une idée des délais de livraison !
Désolé pour mes trois lecteurs(trices) qui n'ont pas pu commander ce matin...

Voir les commentaires

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vient de paraître
Je réponds à une question qui m'a été posée plusieurs fois...

La photo de la 1e de couverture d' histoires bleu marine et celle du bandeau de titre du blog ont été prises en juin 2005 sur l'île de Minorque* aux Baléares.
Je ne dévoilerai pas le lieu précis, c'est une des calas secrètes chères à mon coeur. Remarquez seulement qu'elle est ouverte à l'ouest  et suffisamment étroite pour ne pas pouvoir abriter quelque yacht de luxe !


* l'île la plus au nord de l'archipel, ma préférée, restée très sauvage et agricole. Chuut ! Ne le dites pas !
* criques, en catalan

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>

Mes livres

Lo nadal dels lops

Histoires bleu marine

Clara des tempêtes

L'île secrète

Les trésors d'Ismeralda

Jordi Pescaluna (FR)

Jòrdi Pescaluna (OC)

Les secrets d'Escondida

La Forge des mensonges

Les Orphelins du Scorff
T1 – La Cale aux rats
T2 – Le Cimetière de Creepy-Bay
T3 – L’Héritage du Capitan
T4 – Les Larmes de Fura

Des cris dans l'écume

Les Trois filles du Capitaine Imanol
1 - Les Prisonniers de Mohína
 

Hébergé par Overblog