Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires à lire et à conter

Histoires à lire et à conter

Tout le monde aime la mer. L'eau tiède et le sable chaud, les vagues qui t'éclaboussent et parfois te roulent avant de t'emporter. L'écume qui reste sur ta peau et laisse éclater ses bulles. Mais pour moi, la mer c'est aussi un pont. Un chemin vers les étoiles lointaines qui se reflètent dans l'eau comme des diamants. Une masse bleue, ou verte, ou grise, grouillante de vie et de rêves. Les rêves des terriens qui n'ont jamais osé aller dessus. Les rêves des marins qui ne sont pas encore allés assez loin !

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #vive la vie !

ganoubre neige

 

 

  Cette nuit, Le Vent s’est levé sur la montagne. C’est comme ça qu’on le nomme, ici, Le Vent.
    Il apporte la douceur amassée en survolant la Méditerranée. En bas, on l’appelle Le Marin, il abreuve les vignes du Pays Bas. Il déchaîne l’orage et les gouttes tièdes qui font pousser les cèpes dans les forêts du Haut-Languedoc. D’autres le disent Vent d’Autan, il rend les femmes folles et emporte la terre trop fine des labours de l’automne…
   Ce matin, il a commencé à ramollir la neige, à la transformer en gouttelettes qui dégringolent du haut du clocher de Tournadous. Dans deux jours, il l’aura toute dévorée et recrachée dans la rivière. Alors, il se rendormira en attendant qu’un coup de froid vienne surprendre à nouveau le pays et qu’on l’appelle à l’aide…

 

Photo Ganoubre, 27 décembre 2010

Commenter cet article

Azalaïs 25/02/2011 09:31


pas que les femmes, les vaches aussi! Dès que le temps le permets je viens faire un tour du côté de chez toi, c'est si beau, chez moi aussi c'est pas mal! En ce moment nous préparons une revue du
Tarn sur Jaurès en Segala et nous avons appris que quand il venait de Réquista, il faisait toujours arrêter la calèche dans un tournant à 10 km de chez moi car disait-il: "c'est un des plus beaux
paysages du Tarn" Curieusement et sans le savoir, j'ai été inspirée un jour en faisant le chemin inverse et j'ai écrit un poème, j'espère qu'il figurera dans la revue.
bises


Daniel PAGES 25/02/2011 21:42



pauvre Jean Jaurès, il doit se retourner dans sa tombe s'il voit la télé, en ce moment !


Bises à toi aussi



Maud 17/01/2011 13:21


Merci pour ton passage, je retrouve un peu le chemin du tien, et j'en suis ravie :)

Ah le vent d'autan qui souffle sur Toulouse, qui défait les chignons et rend impossibles les jupes à volants !...

Pensées de princesse,
M.


Hébergé par Overblog