Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires à lire et à conter

Histoires à lire et à conter

Tout le monde aime la mer. L'eau tiède et le sable chaud, les vagues qui t'éclaboussent et parfois te roulent avant de t'emporter. L'écume qui reste sur ta peau et laisse éclater ses bulles. Mais pour moi, la mer c'est aussi un pont. Un chemin vers les étoiles lointaines qui se reflètent dans l'eau comme des diamants. Une masse bleue, ou verte, ou grise, grouillante de vie et de rêves. Les rêves des terriens qui n'ont jamais osé aller dessus. Les rêves des marins qui ne sont pas encore allés assez loin !

Publié le par Daniel PAGES
Publié dans : #Bizarre - bizarre !

ordinateur AntécythèreEn 1900, des pêcheurs d'éponges découvrent l'épave d'un navire romain, à 42 mètres de profondeur, sur la côte nord de l'île grecque d'Anticythère.

Parmi de nombreux objets, ils ramènent à la surface un amas de pièces de bronze à demi rongées, dans les restes d'une boîte en bois.

 

Une fois dégagées de leur gangue de calcaire et de corail, on y découvre des inscriptions qui permettent de dater l'ensemble de 80 avant JC. Les roues dentées et les graduations font penser tout d'abord à un astrolabe (instrument de navigation rudimentaire, servant à mesurer la hauteur des astres) et il est classé comme tel au musée d'Athènes.

Jusqu'au jour où, un physicien anglais à l'esprit ouvert et curieux, le Dr Price, ne se contente pas de cette explication sommaire. Par désoxydation électrolytique, il découvre cadrans, aiguilles, une vingtaine d'engrenages (taillés dans des plaques de bronze de 2 mm d'épaisseur) et les différentiels d’un mécanisme manuel. (reconstitution dessin ci-contre)

 

Cet appareil (du format approximatif d’une demi-feuille de papier, sur 5 cm d’épaisseur) semble, en fait, un antique ordinateur grec, un calculateur permettant de décrire avec une très grande précision les mouvements des astres, en particulier du soleil et de la lune.

 

Et dire que jusque-là, on pensait les Grecs nuls en technologie !

Alors on se demande qui aurait été capable, à cette époque, de leur fournir les plans et la technique pour construire un instrument pareil…

 

(À suivre, l’impossible carte de l’amiral Piri Reis…)

Commenter cet article

criterium 16/07/2010 17:36


Wow, félicitations pour votre article, grand merci à vous pour les astuces et je partage entièrement votre positon. Bref tout est dit, oui votre article est réellement bon, j\'ai adoré vous lire !
Ca fait du bien de vous lire !


Daniel 19/06/2009 17:36

le problème c'est qu'entre les grecs et la Renaissance, on a tout oublié... l'Eglise catholique a verrouillé la science et brûlé la bibliothèque d'Alexandrie qui contenait certainement des montagnes de science... et les cultures oubliées

Renard 19/06/2009 12:48

C'est bien fait pour nous qui avons la prétention de penser que nous avons tout inventé...
Dommage que les humains ne consentent à se remettre en cause que lorsqu'ils sont en plein dans une catstrophe...

condor79 02/06/2009 17:51

N'oubliez pas que les Grecs étaient très forts en calculs angulaires, inutile de chercher une autre explication ,les maths, ils connaissaient.....calculs trigonométriques si cela vous dit quelque chose.

Salutations
condor79

marlou 01/06/2009 20:54

On n'a jamais fini de decouvrir à quel point les anciens étaient extraordinaires...

Hébergé par Overblog